Finances

Découvrez la méthode pour calculer votre taux de marge

Par
Cynthia Labatut
14/2/2024
6
min

Indicateur primordial dans l’analyse de la rentabilité d’une entreprise, le taux de marge intègre les ratios financiers du compte de résultat. Cette valeur est plus qu’indispensable pour s’assurer de la pérennité de ses activités, mais de quoi s’agit-il ? Comment la calculer ? Avec Kolecto, découvrez la méthode de calcul du taux de marge nette et brute pour faciliter vos reportings financiers et la gestion financière de votre entreprise.

Taux de marge : de quoi s’agit-il ?

Définition du taux de marge

Le taux de marge correspond au pourcentage du gain réalisé lors de la vente d’un produit ou d’un service en fonction de son prix d’achat. En d’autres termes, il permet d’identifier le potentiel profit d’un professionnel à la vente de ses produits ou services. Il s’agit donc d’un indicateur financier important pour une entreprise.

La valeur du taux de marge intègre les indicateurs financiers les plus utiles lors d’un reporting financier, qui vise à déterminer l’écart entre des prévisions budgétaires et ses réalisations. Grâce au calcul du taux de marge, un professionnel peut donc assurer la rentabilité de ses activités.

Quelle est l’utilité d’un taux de marge ?

Le calcul du taux de marge a pour premier objectif de mesurer la rentabilité des activités d’une entreprise. C’est grâce à cette valeur qu’il est possible d’établir le niveau de bénéfice réalisé par l’entreprise lors de la vente de ses biens ou prestations.

Calculer le taux de marge de son entreprise présente d’autres avantages :

  • Déterminer son seuil de rentabilité ;
  • Comparer sa valeur aux autres concurrents du marché ;
  • Profiter d’un pouvoir important dans la stratégie de négociation avec les fournisseurs ;
  • Orienter ses décisions de manière plus efficiente vers les produits ou services à vendre ;
  • Mesurer ses performances ;
  • Améliorer sa gestion financière et commerciale pour éviter le surstockage.

Quelle est la différence entre un taux de marge et un taux de marque ?

Le taux de marge représente la différence entre le prix de vente hors taxes d’un bien ou d’un service et le prix d’achat hors taxes de ce bien ou du coût de réalisation de la prestation. Il diffère donc du taux de marque, qui correspond au rapport entre la marge commerciale et le prix de vente HT d’un produit.

Autrement dit, le taux de marque se base sur la marge que l’entreprise souhaite réaliser pour déterminer le prix de vente d’un produit. Le taux de marge, quant à lui, permet de déterminer le montant de cette fameuse marge à réaliser.

Comment calculer un taux de marge ?

Le taux de marge représente le gain réalisé par la vente de produits ou de services. C’est un indicateur clé pour évaluer les performances et la rentabilité d’une entreprise. Pour le calculer, la formule de calcul est la suivante :

((Chiffre d’affaires - Charges variables) / Chiffre d'affaires) x 100 = Taux de marge sur coût variable

Prenons l’exemple de Paul, chef d’entreprise. S’il achète un produit à 35 € et qu’il le revend à 45 €, sa marge brute correspond à 45 - 35. Sa marge brute est alors de 10 € HT. Pour connaître le taux de marge de cette vente, on applique la formule précédente : (10/35) x 100 = 28,57. Le taux de marge brute réalisé représente donc 28,57% du prix d’achat.

Il reste à savoir que le calcul du taux de marge peut dépendre du type d’entreprise qui le réalise. Certaines nuances doivent être apportées dans la formule de calcul pour correspondre au mieux aux activités de l’entreprise.

S’il est question d’une entreprise commerciale, le calcul du taux de marge est le suivant :

(Marge commerciale / Achats HT) x100

A savoir
Marge commerciale = Prix de Vente H.T. – Prix d'achat

Pour les prestataires de services, la formule de calcul du taux de marge est : 

(Marge sur prestations / Coût de la réalisation des prestations vendues) x100

Enfin, pour les entreprises de production, la formule de calcul du taux de marge est :

(Marge de production / Coût de production des produits vendus) x 100

Facilitez votre quotidien administratif

Bénéficiez de l'utilisation et de l'accompagnement Kolecto gratuitement pendant 1 an.

Essayez gratuitement

Facilitez votre quotidien administratif

Bénéficiez de l'utilisation et de l'accompagnement Kolecto gratuitement pendant 1 an.

Essayez gratuitement
Facilitez votre quotidien administratif

Facilitez votre quotidien administratif

Bénéficiez de l'utilisation et de l'accompagnement Kolecto gratuitement pendant 1 an.

Essayez gratuitement

Taux de marge : comment faire pour l’augmenter ?

Une entreprise doit nécessairement miser sur la croissance de son chiffre d’affaires pour pouvoir prospérer. Si ses activités ne sont pas assez rentables, elle doit trouver des solutions concrètes pour gagner de l’argent. Dans ce cas de figure, l’augmentation du taux de marge s’avère primordiale. Un taux de marge important est gage d’une meilleure rentabilité lors de la vente des produits ou services de l’entreprise.

Pour augmenter son taux de marge, quatre solutions sont envisageables :

  1. Réduire le coût de revient d’un produit ;
  2. Augmenter le prix de vente d’un produit ;
  3. Faciliter le fonctionnement de l’entreprise ;
  4. Optimiser la productivité de l’entreprise.

Pour illustrer cette idée, reprenons le cas de Paul, à la tête d’une entreprise vendant des cravates. Si Paul souhaite augmenter ses bénéfices, il doit trouver des fournisseurs de cravates moins chers. Paul pourrait décider de passer par un fournisseur qui lui permettrait d’avoir un prix d’achat à 70€ HT par cravate au lieu de 100€ HT. Ainsi, si le prix de vente de sa cravate reste inchangé, par exemple 150 €, son taux de marge augmenterait.

Si Paul souhaite calculer son nouveau taux de marge, il doit commencer par calculer la marge nette qu’il réalise à la vente de chaque cravate. Marge nette = 150 - 70 = 80 €. La marge nette est désormais de 80 € par cravate vendue.

Une fois que Paul a obtenu cette information, il peut calculer le nouveau taux de marge nette de son entreprise. Taux de marge nette = 80 / 70 = 1,14.

Grâce à la baisse du coût de revient, le taux de marge de l’entreprise de Paul est donc passé à 114 % du prix d’achat.

Marge brute et marge nette : quelle différence ?

Marge brute : définition et calcul

La marge brute fait partie des indications clés à connaître pour la gestion de sa comptabilité. Exprimée en unité monétaire, cette valeur permet de savoir si l’entreprise génère ou non du bénéfice lors de la vente de ses biens ou services. Par conséquent, elle donne une information importante sur la rentabilité par produit vendu.

La marge brute est calculée à l’aide des montants TTC (comprenant la TVA) du produit ou des services vendus. Sa formule de calcul est la suivante :

Prix de vente (HT) - Coût d’achat ou Coût de production

Prenons à nouveau l’exemple de Paul. Si son entreprise produit des cravates dont le prix de production est de 20 € et que le prix de vente est de 50 €, le calcul est le suivant : 50 - 20. La marge brute réalisée par Paul est donc de 30 €.

Marge nette : qu’est-ce que c’est et comment le calculer ?

La marge nette correspond au montant d’argent généré par une entreprise lorsque ses charges ont été payées. Exprimée en pourcentage, elle fait ainsi partie des indications clés sur la rentabilité globale de l’entreprise.

Le calcul de la marge nette doit être réalisé avec les montants HT (sans TVA) tout en prenant en compte les frais engendrés lors de la vente.

La formule de calcul de la marge nette est la suivante :

( Bénéfice net / Chiffre d’affaires ) x 100

En conclusion, la marge nette est un indicateur comptable qui permet de mesurer ce qu’une entreprise va gagner une fois qu’elle aura payé l’intégralité de ses charges (frais d’exploitation, charges d’intérêts, impôts, taxes…).

Optimisez la gestion financière de votre entreprise avec Kolecto

Assurer la rentabilité de son entreprise passe par une bonne gestion de sa trésorerie et de sa comptabilité. Pour limiter le risque d’erreur et simplifier les tâches qui concernent la pré-comptabilité, l’utilisation d’outils numériques tels que Kolecto s’avère plus qu’utile.

Kolecto est une solution digitale qui facilite et sécurise la gestion financière des entreprises au quotidien. L’outil permet notamment de :

  • Collecter, classer et suivre ses factures payées et à payer ;
  • Suivre la réception de nouvelles factures clients et fournisseurs ;
  • Détecter les fraudes à l’IBAN ;
  • Suivre les soldes consolidés par les entreprises qui ont plusieurs banques ;
  • Payer des factures facilement à partir de plusieurs comptes bancaires.

Optimisez chaque reporting financier de votre entreprise ainsi que sa gestion financière avec Kolecto !

Rédigé par
Cynthia Labatut
Experte administrative & Financière
Partagez cet article
Essayez Kolecto gratuitement
Découvrez la plateforme de gestion tout-en-un pour TPE/PME la plus simple du marché
Essayer gratuitement